THOMAS RACING DEVELOPPEMENT

THOMAS RACING DEVELOPPEMENT

FICHE TECHNIQUE MARTINI MK72-RENAULT

La Martini MK72 est une monoplace de Formule Renault.

 

La MK72 007 est une voiture au passé parfaitement connu. Elle a terminé deux fois à la seconde place du Championnat B de Formule Renault (championnat réservé aux voitures de plus d'un an.)

 

La MK72 007 au grand-prix d'Estoril en 1999.

 

 

Elle est équipée d'un châssis tubulaire en acier à haute résistance. C'est la solution la plus avantageuse et terme de rapport robustesse / prix de revient. La voiture a été fabriquée à Magny-Cours en 1996 dans les ateliers de MARTINI AUTOMOBILES (actuellement LIGIER-MARTINI.)

 

Elle est propulsée par un moteur Renault deux-litres à huit soupapes de type F3R FRS. La version compétition "FRS" du populaire F3R (Laguna, Espace...) est équipée d'un kit qui contient de très nombreuses pièces spéciales qui portent sa puissance initiale d'environ 110 chevaux à 165. Le régime maximal autorisé est porté à 7200 tours par minute.

 

Le kit comprend un arbre à cames dont l'ouverture a été portée à 284 ° et la levée à 12 mm, des pistons spéciaux qui augmentent le rapport volumétrique, des bielles spéciales, une ligne d'air spécifique, un calculateur ouvert (paramétrable par l'utilisateur) des injecteurs spéciaux. La lubrification est assurée par carter sec avec une pompe de mise en pression et deux pompes de vidange.

 

Le moteur F3R FRS a un comportement rageur très agréable sur les circuits.

 

Ci-dessous le moteur F3R FRS et la boite Hewland LD200.

 

 

L'embrayage ALCON est en métal fritté. Il transmet la puissance à une boite à vitesses Hewland LD200 à cinq rapports non synchronisés. Comme avec la plupart des vraies boites de course, le pilote doit parfaitement maîtriser la technique du double débrayage pour en tirer la quintescence.

 

Les rapports de boite peuvent être changés en quelques minutes pour les adapter à la configuration du circuit.

 

Le freinage est assuré par quatre disques et quatre étriers spéciaux "Formule Renault" à deux pistons.

 

Pour les pistes sèches, les pneus sont des Michelin slicks 16-53-13 FR2.0 montés sur des jantes de 8  pouces à l'avant et 23-57-13 montés sur des jantes de 10 pouces à l'arrière.

 

Nous disposons de deux jeux de pneus qui sont montés sur des roues de déports différents. Le montage à voies larges est préféré pour les circuits tourmentés, celui à voies étroites convient mieux aux circuits rapides car il diminue la trainée de l'auto.

 

Pour la pluie, nous avons aussi deux possibilités :

 

soit Michelin P220 16-53-13 sur jantes de 8 pouces à l'avant et P220 23-57-13 sur jantes de 10 pouces à l'arrière

 

soit Michelin RST 2.0 20-54-13 sur jantes de 8,5 pouces à l'avant et 24-57-13 sur jantes de 10 pouces à l'arrière.

 

 

La voiture pèse environ 465 Kg. Les accélérations sont comparables à celles d'une berline moderne de 500 chevaux.

 

La vitesse maximale de cette voiture est d'environ 235 km/h.

 

 

 

Seuls les pilotes de très petite taille peuvent conduire couchés. Ceux qui sont plus grands sont soit allongés, soit assis avec les jambes à l'horizontale.

 

L'avant est pourvu d'une crash-box qui protège le pilote des chocs frontaux très violents.

 

 

Cette voiture qui a un peu plus de 15 ans est pratiquement dans sa configuration d'origine. L'alternateur a été déplacé pour améliorer la charge de la batterie comme sur les modèles Martini de 1997 appelés MK76. Cette modification est totalement réversible ce qui donne une plus grande valeur à la voiture qu'on peut considérer comme un modèle de collection en raison de son état très proche du neuf.

 

C'est une voiture performante et très solide. En cas de problème, LIGIER-MARTINI fournit toujours des pièces neuves pour les MK7x, bien que la dernière (MK78) ait été fabriquée en 2000.  Ces autos ayant été fabriquées en grand nombre, l'offre en pièces d'occasion est importante. Martini automobiles est le plus ancien fabricant d'autos de course français. Depuis 1967 Tico Martini a fabriqué plusieurs centaines de monoplaces.

 

Les Martini se distinguent par la qualité de leur finition et par la très grande sécurité offerte aux pilotes grâce à une construction robuste. Depuis l'avênement de la Formule Renault en 1971, Martini est le constructeur qui a remporté le plus grand nombre de championnats. Les Martini ont gagné 395 courses de Formule Renault.

 

Les pilotes de Martini les plus célèbres ayant accédé à la Formule un sont Alain PROST, Jacques LAFFITE, Didier PIRONI, René ARNOUX, Sébastien BOURDAIS.

 

D'autres pilotes de Martini FR ont fait ensuite carrière dans d'autres disciplines du sport automobile avec autant de succès :

 

en courses de côte Jimmy MIEUSSET, Marc SOURD, Xavier MATHIOT, Christian DEBIAS,

 

en circuit : Hugues de CHAUNAC (président-fondateur d'ORECA), Alain CUDINI, Max MAMERS, Jean-Pierre MALCHER, Dany SNOBECK, Jacky HARAN, Serge SAULNIER (actuel directeur du circuit de Magny-cours), Jean-Claude LOMPECH, Joel GOUHIER, André BOURDON, Alain FERTE

 

en rallyes Dany SNOBECK, Jean RAGNOTTI, Stephane SARRASIN, Bruno SABY, Bertrand BALAS.

 

Que ceux que j'ai oubliés me pardonnent car la liste est longue.

 

Mais seul René ARNOUX a eu le privilège de piloter en course la seule MARTINI de FORMULE UN jamais construite par Tico MARTINI.

 

 

C'est une excellente auto pour un usage de loisir. En principe elle devrait être autorisée à participer à des épreuves historiques (F3 Classic) en 2015. Son état actuel laisse présager qu'elle pourrait faire alors partie des meilleures autos du plateau. Elle peut d'ores et déja être engagée dans les épreuves de la FFSA telles que celles de la Coupe de France des Circuits et moyennant une petite modification de la direction en Championnat de France de la Montagne.

 

TRD CARS are lubricated by RED LINE

 

 //www.garage-varinot.fr/red-line-oil-huile-moteur/

 



14/10/2011
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 45 autres membres