THOMAS RACING DEVELOPPEMENT

THOMAS RACING DEVELOPPEMENT

F3 FR CLASSIC DIJON 5 et 6 avril 2014

 

 

 

 

Les 5 et 6 avril 2014 à eu lieu à Dijon la course de F3 et FR Classic dans le cadre de l'Histo-racing Festival.

 

Histo-racing festival est une manifestation qui regroupe des courses de différentes catégories de voitures anciennes ou pseudo-anciennes :

 

- des berlines anciennes ;

- des monoplaces de Formule Ford anciennes ;

- des Formule 3 et Formule Renault d'avant 1994 ;

- des répliques de Lotus Seven (Caterham) au look ancien, mais équipées de mécaniques modernes

- des Legend Cars.

 

La dernière catégorie est en fait composée de répliques de voitures anciennes à l'échelle 2/5 propulsées par des moteurs de motos modernes et chaussées de pneus de tourisme qui les rendent particulièrement spectaculaires.

En photo ci-dessous, la Legend Car de notre ami le pilote lyonnais Jacques DESCOUS

 

Dscn4006[1].jpg

 

Le trophée F3 Classic est une formule crée par Laurent Valery-Masson et Bernard Honnorat pour permettre à d'anciennes Formule 3 de disputer des courses. On y retrouve des autos avec lesquelles la plupart des pilotes de Formule un se sont fait connaître.

 

Et cela aurait pu durer longtemps ainsi... Mais un jour, Christian Logut, un pilote viennois a eu le culot d'y engager une Formule Renault (FR) ancienne. Ainsi, est né le trophée FR Classic auquel on peut participer au volant d'autos nettement plus abordables tant sur le plan financier que sur le plan technique que les Formule 3.

 

Si en F3, plusieurs structures professionnelles ou semi-professionnelles interviennent,  en FR Classic on peut tout à fait parvenir au sommet avec juste l'aide d'un copain-mécano bénévole.

 

Et à Dijon, il y avait 6 autos appartenant à six copains très actifs sur le Forum Formule Renault et deux autres qui s'y font un peu plus rares :

 

Nico sur Martini MK 57, Christian sur Martini MK30, Claude sur Martini MK 36, Thierry sur Martini MK65 étaient face aux pilotes d'Orion : Tony (Orion 90) et Jean-Claude (Orion 91) et de Van Diemen Hervé

 

En F3 : Jean-Charles (Martini MK31)

 

Quelques minutes avant le départ...

 

Le mécano de Jean-Claude Stienne vérifie les pressions.

 

Dijon F3 Claccic 2014 060.jpg

 

Tandis que celui de Claude Tourand lui donne les derniers conseils : "t'occupes pas de l'âge du capitaine, fonce..."

Dijon F3 Claccic 2014 032 BD.jpg

 

Celui de Christian joue les ombrella-boys...

 

Dijon F3 Claccic 2014 062 BD.jpg

Aux essais du samedi Tony décrochait le meilleur temps des FR1721, mais il devait céder sa place dans la première course qu'il termine second de sa cylindrée. La surprise du jour est la troisième place de Thierry qui disputait sa première course de monoplace après avoir quitté les circuits pendant de longues années. Cette performance annonce de belles bagarres pour le futur.

 

Et pourtant, ça n'a pas été facile. Comme on peut le voir sur la vidéo ci-dessous, la piste s'est transformé en Paris-Dakar dès le premier tour. La poussière était si dense que beaucoup ne voyaient même plus s'il y avait une auto devant ou pas...

Christian Logut en panne pensait même avoir cassé son turbo à cause de cette poussière mais en fait il ne s'agissait que d'une banale panne électrique. Moins de chance pour Nico qui abandonne avec un vilain bruit dans le bas moteur probablement consécutif à un déjaugeage dans Pouas.

 

Dans Pouas également, la courroie de pompe à huile de Jean-Charles cassera et c'est l'allumage du voyant d'huile qui contraindra Jean-Charles à l'abandon pour sauver le moteur de sa Formule trois. Pouas... Un virage qui porte bien son nom !

 

Vidéo

 

  Ci-dessous, une photo prise en caméra embarquée dans la martini Mk65 de Thierry Auvray dans le nuage de poussière. Merci à Thierry pour le don de cette image.

 

dkr11.jpg

Thierry et Jean-Claude dans le nuage de poussière commençant à se dissiper, en bagarre pour la troisième place en 1721.

 

Image2.jpg

 

Le même Thierry accompagné de son mécano après son honorable prestation en piste.

 

Dijon F3 Claccic 2014 026 BD.jpg

 

Une très belle journée avec la rencontre de nombreux passionnés sur un très beau circuit.

 

La course de Coupe de France que nous aurions pu disputer avec notre monoplace moderne avait lieu huit jours plus tôt. On aurait pu y participer. Certes, mais on a été tellement mal reçus par la direction du circuit il y a un an qu'on est pas encore prêts d'y amener notre auto. Entraînement à Dijon Prénois 11 mars 2013

 

C'est vraiment dommage parce que la piste est très belle.

Mais c'est une question de principe : ne jamais baisser les bras face à l'injustice.

 

 

TRD CARS are lubricated by RED LINE

 

 

 

 http://www.garage-varinot.fr/red-line-oil-huile-moteur/

 

 

 



07/04/2014
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 45 autres membres