THOMAS RACING DEVELOPPEMENT

THOMAS RACING DEVELOPPEMENT

Entrainement sur le circuit international de Nîmes Ledenon

 

 

 

 

Les 12 et 13 mai 2012, ont eu lieu les premiers essais de la Tatuus sur le circuit international de Nîmes Ledenon. Ces essais avaient pour but d'affiner les réglages définis lors de précédents Essais à Magny-cours sur la piste de Formule un  et des les adapter pour Ledenon qui est un circuit où la motricité prime sur la vitesse de pointe alors que Magny-Cours a un profil inverse.

 

L'objectif annoncé était de descendre les temps réalisés avec la Martini de 6 secondes.

 

Faute de disposer des bons ressorts, l'auto a utilisé le set-up de la piste de F1 de Magny-Cours. Nous nous attendions à des problèmes de rebond et de perte de motricité. C'est exactement ce qui a été constaté. Un réglage de barre arrière a permis de rendre l'auto un peu plus docile dès le samedi après-midi, mais ne disposant pas de ressorts adaptés, il a fallu se débrouiller avec les tarages de Magny.

 

La piste a été chargée environ 80 % du temps. Nous n'avons pu effectuer que très peu de tours "clairs". Voici une vidéo réalisée lors de l'un de ces tours où le pilote n'a pas été beaucoup gêné par les autres autos bien plus lentes.

 

 

 

L'objectif a été atteint et dépassé le samedi puisque dans la dernière ou avant-dernière session, le temps de la Martini a été amélioré de 7 secondes.

 

Lors des tours clairs, les temps ont été réguliers, ce qui montre qu'il ne s'agit pas d'un simple coup de chance.

 

Cependant, nous avons du beaucoup rouler dans le trafic des berlines ce qui est très handicapant et même parfois risqué comme on peut le voir sur cette vidéo tournée le samedi après-midi. Trois à huit dépassements ont du être gérés à chaque tour. C'est mentalement très éprouvant.

 

 

Le dimanche, le trafic ayant été encore plus important, nous n'avons pas pu améliorer nos temps puisque 100 % des tours ont été effectués avec cinq  à douze dépassements par tour. Le commissaire de piste en charge de la pré-grille a eu la gentillesse de nous faire partir systématiquement en pôle à chaque session. Mais, ça n'a servi à rien. Le départ du premier tour étant arrêté et les pneus froids, il était impossible de réaliser un bon chrono dans ce tour. Et dès le début du second tour, il fallait dépasser d'autres pilotes à qui on prenait déja un tour.

 

Les autres monoplaces et barquettes présentes sur le circuit n'ont pas été en mesure de rouler dans nos temps. C'est un grand regret car il aurait été utile d'avoir un "lièvre" pour améliorer nos chronos (au moins le samedi.)

 

Le dimanche a donc été consacré à la recherche des améliorations de trajectoires possibles. Nous pensons être en mesure de gagner une seconde pleine en améliorant ces trajectoires. Une autre seconde devrait pouvoir être gagnée  sur les freinages et en profitant de l'aspiration d'une autre monoplace tournant dans des temps équivalents. Enfin, nos pneus ayant trois ans, il est probable que les temps réaliables avec un train neuf devraient être encore meilleurs.

 

Excellent comportement des lubrifiants RED LINE. L'auto a tourné quatre heures à pleine charge sans problème.

 

Mais comme on s'y attendait, et après quelques chaudes alertes, le dimanche soir un pilote de berline qui ne nous avait pas vu arriver nous a serré à un endroit où il n'a pas été possible de l'éviter malgré un freinage violent. Une moustache a été endommagée. Les dégats sont limités, mais les pièces de Tatuus sont horriblement chères...

 

Sortie suivante à Ledenon

 

TRD CARS are lubricated by RED LINE

 

 http://www.garage-varinot.fr/red-line-oil-huile-moteur/



14/05/2012
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 45 autres membres